Aller au contenu
Jim

Rénovation BMW 325 tds verte (ou pas ?)

Messages recommandés

Chers amis du detailing, je vous présente ma dernière rénovation, toujours et encore sur une BMW (ça devient une obsession !), cette fois-ci une 325 tds de 1996 affichant fièrement ses 270 000 km. Inutile de présenter ce modèle archiconnu qui fut en son temps une petite révolution grâce à un moteur qui parvenait enfin à marier diesel et plaisir de conduire. Cet exemplaire a été particulièrement bien conservé, il s'agit d'une première main. L'auto est restée en soins intensifs pendant plus de 20 heures, dont une bonne partie faite à deux personnes.

Allez, brisons d'emblée le suspense avec un avant/après général :

b01.jpgb53.jpg

L'auto appartient à Aurélien, qui a également une 740i déjà détaillée dans ce reportage : http://www.cosmetique-auto.com/post271532.html#p271532

Elle est arrivée un vendredi après-midi, et avec quelques amis de passages elle a immédiatement suscité des débats qui n'ont pris fin qu'avec le départ de l'auto, tournant autour de sa couleur... "Elle est bleue ?!" "Mais non, verte !" "Ouais, vert harpic, quoi..." "En fait c'est blert sa couleur" Bref, une chose est sûre : on n'en croise pas à tous les coins de rue.

Sur ces considérations chromatiques hasardeuses, je décide de me mettre au boulot après avoir fait un rapide tour d'horizon pour constater que la crasse est bien présente à l'extérieur :

b02.jpg
b03.jpg
b04.jpg

Quant à l'intérieur, peu d'usure visible mais un encrassement certain. Les plastiques sont blanchis, les tissus des sièges jaunis, et la poussière s'est installée tranquillement.

b05.jpg
b06.jpg

1ère étape : on cale l'auto et on dépose les 4 roues pour nettoyer entièrement les jantes et arches de roue. Pour ces dernières, vu leur encrassement important, deux lavages successifs ont été nécessaires.
(matériel utilisé : brosse Mothers à manche long, CG Orange Degreaser, Meguiar's APC)

b07.jpg
b08.jpg
b09.jpg

Les jantes, dont l'encrassement important n'a rien d'exceptionnel au vu de leur kilométrage, ont également subi plusieurs lavages successifs afin d'obtenir un résultat satisfaisant. Une fois propres, elles ont été préparées au cleaner/glaze puis protégée intégralement (intérieur/extérieur) avec un wheel sealant.
(matériel utilisé : plusieurs brosses dures, brosses EZ Detail normale et mini, brosse à pneus, Meguiar's Wheel Brightener, Valet Pro Citrus Tar & Glue Remover, CG Orange Degreaser, Dodo Juice Lime Prime, Poorboy's Wheel Sealant)

b10.jpg
b11.jpg
b12.jpg
b13.jpg
b14.jpg

Tant qu'on a les mains bien sales, on s'occupe du compartiment moteur, bien poussiéreux et gras mais finalement si peu au bout de tant de kilomètres !
(matériel utilisé : diverses brosses et pinceaux, CG Orange Degreaser, conditionnement au Britemax Rubber Max)

b15.jpg
b16.jpg
b17.jpg
b36.jpg

Bon, on a vu suffisamment de noir comme ça. Il est temps de se détendre avec un peu de blanc. C'est donc parti pour une première giclée de neige de prélavage.
(matériel utilisé : NHP Ryobi, foam lance, Valet Pro Snow Foam, IF Bug Away, eau chaude adoucie)

b18.jpg

Pendant que la neige fond sur la teutonne verte (euh... turquoise en fait, non ?), on s'occupe de traquer la crasse logée dans les endroits difficiles d'accès. Le sigle BMW de la malle arrière, à remplacer, est déposé à ce stade afin de faciliter le nettoyage et le polissage avant installation du sigle neuf.
(matériel utilisé : Pinceaux doux, Meguiar's APC, pulvérisateur à pré-pression)

b19.jpg
b20.jpg
b21.jpg
b22.jpg
b23.jpg

L'auto est rincée au NHP, puis lavée avec soin et de nouveau rincée en vue de la décontamination, effectuée dans la foulée sans essuyage. La présence en masse de points de goudrons a aussi nécessité un long nettoyage au dégoudronnant avant de passer à la décontamination proprement dite. Une fois bien propre, l'auto est de nouveau lavée et rincée puis séchée soigneusement.
(matériel utilisé : Seaux et grit guard Stjärnagloss, gants Meguiar's Deep Pile Microfiber Wash Mitt, CG Citrus Wash, Optimum No Rinse, Valet Pro Citrus Tar & Glue Remover, clay Meguiar's, clay lube Stjärnagloss, microfibre de séchage Aquatouch)

b24.jpg
b25.jpg
b26.jpg

Il fait nuit, je décide de rentrer l'auto pour inspecter les défauts à corriger et ceux qui ne pourront pas l'être. Le PC arrière est clairement trop attaqué, je me contenterai d'atténuer légèrement les défauts et Aurélien, son propriétaire, le fera probablement repeindre. Surprise : après allumage du double spot halogène, nous constatons que l'auto a été intégralement repeinte, opération probablement récente car les microrayures sont globalement peu nombreuses ! A cet instant je ressens une certaine frustration, car il s'agit déjà d'une teinte qui ne permet pas d'obtenir un résultat avant/après spectaculaire, à plus forte raison lorsque la peinture est récente, mais en plus je n'arrive pas à trouver la moindre trace du passage en peinture même aux endroits trahissant habituellement cette opération comme la trappe à carburant ou les joints. Pourtant l'état de la peinture ne laisse pas la place au doute : il est impossible qu'elle ait été maintenue dans une telle condition pendant 15 ans ; de plus son ancien propriétaire ne l'a à priori jamais polie.
(matériel utilisé : Trois spots halogène 500 W et une paire d'yeux bleus (ou verts, va savoir...)

b27.jpg
b28.jpg
b29.jpg
b30.jpg
b31.jpg
b32.jpg
b33.jpg
b34.jpg

Dans l'habitacle, il y a aussi du boulot. Après une aspiration aussi puissante que complète, les sièges en tissu, les tapis de sol et les moquettes ont droit à plusieurs passages à l'injecteur/extracteur, très gentiment prêté par un membre de CA : huggy_95. On notera au passage qu'en plus de partager le même intérêt du detailing, Aurélien et lui partagent aussi certainement le même coiffeur (photo 3). :whistling: Le tableau de bord et les plastiques auront tous le droit à un premier décrassage à l'APC suivi de deux passages au nettoyant/conditionneur. Les intérieurs de portes déjà nettoyés sont passés au Quick Detailer. Bien sûr les vitres sont également dégraissées et nettoyées ; en revanche le ciel de toit, les poignées et pare-soleils ont été délaissés par manque de temps.
(matériel utilisé : Injecteur/Extracteur Kärcher SE4001, Valet Pro Heavy Duty Extraction Cleaner, Meguiar's APC, Poorboy's Natural Look, nettoyant vitres Stoner, Quick Detailer Meguiar's Ultimate Shine)

b37.jpg
b38.jpg
b39.jpg
b46.jpg
b47.jpg

Après un masquage aussi long que soigneux (notez que le bleu du ruban de masquage ressort étrangement sur le bleu de la carrosserie, qui parait du coup bien moins bleue mais pas franchement verte non plus... peut-être un peu grise :idiot:) il est temps de s'attaquer au gros morceau de la rénovation : le polissage, qui aura duré une journée complète. Les photos sont à peu près aussi nombreuses que le travail fut long, car le peintre qui a remarquablement bien travaillé, a eu la main lourde sur le durcisseur. De belles rayures ont nécessité un wetsanding sur le capot et sur une aile (photos). Après la dernière phase du polissage, un nettoyage de la malle arrière à l'IPA révèle un résultat satisfaisant. Au passage, j'ai fini par trouver (enfin !) une preuve de la peinture refaite sous le sigle "325 tds" : quelques marques d'incrustation de l'ancien sigle encore visibles sous la peinture du fait que le nouveau n'a pas été repositionné exactement au même endroit (photo).
(matériel utilisé : Polisseuse rotative Liquid Shine, pads SmartDrive et HexLogic, polishes Menzerna Power Gloss, Power Finish et Final Finish, papier grain 2500 et 3000)

b40.jpg
b41.jpg
b42.jpg
b43.jpg
b44.jpg

L'auto est démasquée et de nouveau lavée pour être débarrassée des résidus et poussières de polish, puis soigneusement séchée pour l'application du glaze, suivie de celle du sealant. Les plastiques extérieurs et les pneus sont conditionnés et les vitres nettoyées. Alors qu'un consensus semble avoir été trouvé sur une teinte à nuances verdâtres, ma femme de passage lance un "elle est pas mal en bleu cette béhème !" qui nous replonge tous dans un effroyable abime de doute dont nous peinons encore à sortir aujourd'hui.
(matériel utilisé : Polisseuse orbitale Kestrel, PB Black Hole, IF Body Shop Sealant, Britemax Rubber Max, Stoner Invisible Glass with Rain Repellant, microfibre et applicateurs dédiés)

b45.jpg
b48.jpg

Le temps imparti est écoulé, nous prenons donc rapidement quelques dernières minutes pour une séance photo express derrière chez moi. Je vous livre les images telles qu'elles sont : empreintes d'un daltonisme contagieux, le bleu-vert de la carrosserie ne parvenant pas à se détacher du bleu du ciel ni du vert des arbres, et son positionnement au centre chromatique exact de ces teintes enterrine définitivement notre incertitude coloristique.
(matériel utilisé : Canon EOS 550D, zoom Tamron 17-50mm f/2.8 XR Di II VC, un chemin dans les champs du Vexin)

b51.jpg
b52.jpg
b53.jpg
b54.jpg
b55.jpg
b56.jpg
b57.jpg

Merci à ceux qui ont supporté mon style lourdingue jusqu'ici, un grand merci à huggy_95 pour le prêt de son Injecteur/Extracteur et son soutien moral, et à ma maman pour avoir retardé l'apéro à 14h un jour de fête des mères pour me laisser terminer cette rénovation. wink.gif

Ah oui, j'oubliais... l'étiquette placée dans le compartiment moteur indique le code couleur officiel du constructeur, ainsi les germanophones et utilisateurs de Google Traduction auront le fin mot de cette énigme chromatique... il s'agit de "Morea Grun". :cool2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vraiment un beau boulot, comme quoi il est possible de récupérer des autos à de tels kilométrage (comme ton 530D)

 

Je vois que tu es devenu un inconditionnel du SFX4 :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

SFX-4 ? Arf, heureusement que tu as fait la remarque : je m'ai gouré... J'ai utilisé du IF Body Shop Sealant. Je corrige le reportage de suite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En effet, j'ai plein de photos du polissage mais impossible de faire ressortir les défauts et les corrections sur cette teinte ! Je vous ai donc épargné mes photos médiocres. :cry2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×