Aller au contenu

  • Connectez-vous avec Facebook Connectez-vous avec Twitter Connectez-vous avec Windows Live Se connecter avec Google Connexion
  • Créer un compte
Bienvenue sur Detailing Art
La totalité du forum est accessible en lecture pour tout le monde, y compris les invités. Si vous êtes nouveau, commencez par consulter la rubrique FAQ / Guides pour vous familiariser avec les bases du Detailing. Le Guide d'achat pour les débutants vous permettra de faire vos premiers choix parmi la multitude de produits disponibles. Enregistrez vous maintenant en créant un compte ou en utilisant votre compte Google, Facebook, Twitter ou Windows Live pour avoir accès à toutes nos fonctionnalités. Une fois connecté, vous pourrez créer des sujets, poster des réponses dans les sujets existants, demander des conseils, utiliser les petites annonces, avoir accès à la messagerie privée, au tchatche pour avoir des conseils en live, au calendrier pour voir les prochaines rencontres ou formations qui sont planifiées, gérer votre profil, suivre les contenus qui vous intéressent et bien plus. Ce message disparaît automatiquement dès que vous êtes connecté.

Vous pouvez en tant que membre devenir Membre Premium afin de soutenir le forum. Ce statut vous permet également de bénéficier de réductions supplémentaires chez nos partenaires, ne plus voir la publicité, avoir accès à la recherche Google du site,... Une fois connecté avec votre compte, vous pouvez souscrire en vous rendant dans la boutique.
Connexion Créer un compte
Photo

Tout sur le polissagePour comprendre, débuter et s'équiper avec une machine

Guide Technique Polisseuse Rotative Orbitale Mousse de polissage

  • Veuillez vous connecter pour répondre
61 réponses à ce sujet

#1
DÉCONNECTÉ   Pierre

Pierre

    Auto Finesse boosted !

  • Administrateurs
  • 11 053 messages
  • LocalisationLille
  • Voiture:Clubman
  • Vélo:KTM Ultra Fun 27

Tout sur le polissage

Cette présentation a pour but de vous expliquer le fonctionnement d'une polisseuse afin d'enlever les micro-rayures, les griffes, appliquer un glaze ou une cire. Elle est surtout théorique afin de vous aider dans le choix de votre matériel : polisseuse, polish, pads, ...

Pour des explications plus techniques, rendez vous dans la rubrique Tutoriaux. Vous y trouverez des guides comme celui sur l'utilisation de la Meguiar's G220.

Mais avant tout, pourquoi polir ?

C'est le polissage et non le cirage qui offre le plus de bénéfice à l'apparence de la peinture. Afin de maintenir une peinture en bon état, il ne faut polir que lorsque c'est nécessaire car on enlève à chaque fois une fine couche de la carrosserie. Si la peinture est neuve, ce n'est pas la peine d'utiliser des polish fortement abrasifs. Un polish de finition voir un pre-wax cleaner, un AIO ou un glaze suffisent à redonner le brillant.

Même en ayant le plus grand soin de sa voiture, tôt ou tard la peinture aura des défauts dus à l'oxydation, des tâches d'eau, aux pluie acide, des traces de sable ou chimiques, des éraflures, ... Tous ces défauts se règlent de la même façon. Les grosses imperfections s'en vont avec un compound ou un polish intensif. Ceux-ci vont enlever 90% des défauts. Les 10% restant partiront avec un polish de finition. Il se peut que vous ayez à polir une surface plusieurs fois et avec différents polish pour obtenir un beau résultat. Ne soyez pas découragé, c'est normal.

Vous devrez expérimenter une variété de polish et de combinaison de pad pour obtenir le meilleur résultat. Il n'y a pas de combinaison gagnante à tous les coups de pad et polish. La façon d'utiliser la polisseuse, le climat, la dureté de la peinture, sa couleur, ... sont des facteurs qui influent sur le résultat final. Ne soyez pas déçu si votre première expérience n'est pas parfaite car un petit changement (de pad, de polish ou de vitesse) peut faire une grosse différence.

Il existe deux types de polisseuses : les rotatives et les orbitales. Dans ces dernières, les plus répandues/connues sont les Dual Action (double action).

La polisseuse rotative est bien souvent préférée à la polisseuse orbitale en raison de son efficacité et de son rendement sur des carrosseries très abimées. Par exemple, les travaux de restauration de vernis particulièrement durs et abimés ou de zones poncées sont très difficiles, voire impossibles à effectuer avec une polisseuse orbitale. Ceci est dû à la conception même de la machine : par rapport au mouvement orbital, le mouvement rotatif induit un passage plus rapide et plus soutenu. Il en résulte un échauffement plus rapide de la zone travaillée et une friction des polishes plus efficace. Les polisseuses rotatives travaillent sur le couple et la chaleur dégagée. A l'inverse, les polisseuses orbitales travaillent sur la vitesse en reproduisant le mouvement de la main. Il faut certes plus de temps pour arriver au même résultat, mais le travail se fait en toute sécurité et les finitions sont parfaites.

Alors que les résidus de polish sont toujours bien présents au bout de 4 à 5 minutes de polissage avec une machine à mouvement orbital, ils commenceront à disparaitre au bout de 30 à 45 secondes sous l'action d'une polisseuse rotative. Ce type de machine est donc bien plus efficace quand il s'agit de « casser » le polish.

Les polisseuses rotatives

Lors d'un achat de polisseuse rotative, il convient de prendre en compte l'aspect budgétaire : si certaines machines se vendent à 50 € sur Ebay, d'autres plus perfectionnées peuvent afficher des tarifs atteignant 500 €.

D'un point de vue technique :

  • Le modèle choisi doit proposer au démarrage une vitesse de rotation comprise entre 800 et 1000 TPM (tours par minute, ou RPM en anglais). Sa vitesse maximale doit être au moins à 2000 TPM.
  • La régulation électronique de la vitesse est une autre fonction importante à laquelle il est bon d'être attentif : elle permet de garder une vitesse constante lorsqu'une pression est exercée sur la machine. Attention, tous les modèles ne proposent pas cette option !
  • Moins important de prime abord, la présence d'une poignée de maintien et un poids si possible inférieur à 3 kg se révéleront bien utiles si vous utilisez souvent votre matériel.

Partant de là, la sélection de la marque résultera d'un choix purement personnel : les plus grands constructeurs commercialisent des références incontournables et taillées sur mesure pour le polissage de carrosserie. Citons pèle-mêle les Makita 9227CB, Festool Shinex RAP, Metabo PE 12-175, Rupes LH series, Flex PE series et L series, ...

Ces marques proposent des modèles d'excellente facture qui se... facturent de 200 € à plus 400 €. Makita ou Festool sont des marques reconnues au niveau de l'outillage industriel. Leur niveau de finition est élevé et supérieur par exemple à Black & Decker. Dans un autre style, Rupes ou Flex vous proposent des polisseuses performantes pour un poids réduit de 1,9 kg !

Si votre budget ne vous permet pas d'acquérir ce genre de machine, il vous est toujours possible de vous rabattre sur les modèles disponibles via Ebay. La célèbre Krauss en est le plus connu. Pour un prix variant entre 50 € et 80 € (selon les packs et accessoires), vous pouvez vous équiper d'une machine qui satisfait de nombreux utilisateurs occasionnels. Revers de la médaille : la régulation électronique n'est pas au programme, la finition est moindre et le poids plus conséquent (environs 4kg).

Les polisseuses orbitales (double action)

Les polisseuses orbitales les plus répandues ont longtemps été la Porter Cable 7424 et l'Ultimate Detailing Machine. Ces modèles sont américains et nécessitent l'utilisation d'un adaptateur secteur 220V/110V onéreux pour pouvoir être utilisé en Europe. Sur le marché européen, Meguiar's propose depuis début 2008 la G220EU qui est une Porter Cable 7424 améliorée et qui fonctionne en 220V. Son équivalent pour le marché américain et la G110. Ce marché étant bien moins concurrentiel que celui des rotatives, la Meguiar's G220 a donc longtemps été seule. Cette machine, qui coûte dans environ 200 €, conçue pour la rénovation automobile a fait le bonheur des passionnés européens jusqu'alors peu gâtés.

Il existe maintenant une G220V2 qui propose des petites nouveautés et plus de puissance. Une autre marque a fait son apparition ces dernière année : Kestrel avec la DAS-6 Dual Action Polisher, que l'on peut se procurer pour moins d'une centaine d'euros. Les Kestrel DAS-6 et DAS-6 Pro sont des équivalents respectifs des G220 et G220V2. Les Kestrel sont déclinées dans d'autre marque comme par exemple la Krauss DB-5800S.

La différence entre une polisseuse rotative et une orbitale double action est essentiellement du au mouvement qu'elle inflige à la mousse de polissage (pad) et donc la façon dont est travaillé l'abrasif (le polish) :
 

img4.jpg

 
Mouvement des polisseuses double action

Ces polisseuses sont appelées Dual Action car c'est une caractéristique du mouvement de leur tête. Le plateau tourne sur un axe central (grâce à la force centrifuge) et cet axe est entraîné de façon excentrique. C'est comme l'orbite de la terre qui tourne sur elle-même et également autour du soleil.

Voici le dessous d'une Porter Cable 7424 :
 

pc7424-diagram3.jpg

Vous voyez que la fixation pour le plateau (backing plate) est excentrée. Le contrepoids (counterweight) est diamétralement opposé au plateau pour équilibrer le poids du tampon et du plateau, évitant ainsi les balancements et amortissant les vibrations du tampon en rotation sur son orbite. Plus la combinaison du poids du plateau et du pad est légère, plus la polisseuse sera efficace.

L'action orbitale de la tête prévient la formation d'hologramme ainsi que de brûler la peinture. La polisseuse orbitale imite donc le polissage circulaire fait à la main, mais a très haute vitesse. Voila le mouvement résultant sur la carrosserie :
 

dual-action.jpg

Ces machines fonctionnent normalement à des vitesses comprises entre 2500 et 6000 orbites par minutes. On parle d'orbite par minutes (OPM) pour les orbitale et de tour par minute pour les rotatives (RPM). A 6000 OPM, elles font un gros travail. Les polisseuses orbitales se caractérisent par leur puissance, leur orbite et leurs accessoires.
 

polisher-oscillation.jpg

Une polisseuse orbitale et une rotative travaille différemment. Pour appliquer un compound avec une rotative, on va travailler dans une plage de 1200 à 1800 RPM. La taille du pad, le couple du moteur et un peu de pression vont générer la bonne quantité de chaleur pour casser le compound et amener le brillant sur la peinture. Avec une orbitale, la vitesse du pad génère l'énergie nécessaire pour obtenir l'action du compound. Il faut donc monter la vitesse de l'orbitale pour enlever les défauts.

La rotation et l'orbite de la mousse produit un mouvement irrégulier qui évite à la polisseuse de brûler la peinture. Les polisseuses orbitales sont très simples à utiliser car elles produisent très peu de chaleur comparé à une rotative. Elles permettent de travailler quasiment sans risque et assurent une finition parfaite. La contrepartie a cette sécurité et qu'une polisseuse orbitale travaille moins vite et ne pourra pas enlever les griffes profondes. Alors qu'elle améliorera l'apparence des griffes et enlèvera presque toutes les micro-rayures, une polisseuse orbitale ne produit pas assez de chaleur pour travailler profondément dans la peinture. Si vous avez une zone avec des dégâts que la polisseuse orbitale n'enlève pas, vous avez plusieurs solutions : faire du wet sanding avec un papier de verre avec un grain de 1500 à 2000, utiliser une polisseuse rotative ou vivre avec...
 
Les polisseuses roto-orbitales
 
Depuis peu est apparu un troisième type de polisseuse qui reprend les avantages des deux précédentes (rotatives et orbitales) sans en avoir les inconvénients : les roto-orbitales (ou roto-excentrique, excentrique, orbitale excentrique, ...). Les plus connues sont les Rupes BigFoot (LHR 15ES, LHR 21ES), les Festool Rotex, la Flex XC 3401 VRG ou la Chemical Guys No Swirls! XTREME S08 DA Polisher.

 

Le principe est celui d'une rotative avec l'axe du plateau excentré de façon a créer un mouvement orbital. L'axe du plateau ne tourne pas sur lui même contrairement au Dual Action :

 

Roto-orbitale.png

 

Le mouvement résultant est d'une part proche de celui d’une rotative assurant ainsi une correction rapide des défauts et d'autre part le déplacement de la mousse de polissage grâce au mouvement excentrique offre la sécurité d’une orbitale. Plus l'axe est excentrée, plus la mousse est en mouvement et donc plus la polisseuse est sure. En général, l'axe est excentré de 8 mm.

 

Ces roto-orbitales réunissent donc le meilleur de la rotative te de l'orbitale. Lors du choix d'une machine, il faut tenir compte de la vitesse de rotation, de la puissance, de la présence d'une régulation électronique et du poids.

 

Le minimum pour commencer est d'avoir une bonne polisseuse (rotative, orbitale ou roto-orbitale) mais aussi un plateau en velcro, un (des) mousse(s) de polissage et du (des) polishs.

Les plateaux (backing plate)

Il existe plusieurs types de plateau pour fixer les mousses, allant d'un diamètre de 3 à 7 pouces. Le plateau possède un velcro afin d’y fixer rapidement les pads (qui viennent se scratcher dessus).

Le plateau doit toujours être plus petit que la mousse afin d'éviter qu'il entre en contact avec la carrosserie et ne fasse des dégâts. Ses bords doivent dépasser de 0,5 cm environ au minimum afin de ne pas faire frotter le plateau contre la carrosserie lors de polissage à la verticale. L'exemple typique est le polissage du bas du coffre avec le plateau qui frotte contre le pare-choc.

La différence entre le plateau et le pad doit être de 1,5 pouce (plateau de 5 pouces et pad de 6,5 pouces par exemple) pour les grands et de 0,5 pouce pour les petits (plateau de 3,5 pouces et pad de 4 pouces par exemple).

Pour travailler proprement et en toute sécurité, la combinaison tampon et plateau doit être équilibré avec le contrepoids installé (pour les polisseuses orbitales). S'il n'y avait pas de contrepoids, vous ne pourriez pas utiliser la polisseuse plus de quelques minutes avant que votre main ne s'engourdisse.

Souvent le(s) plateau(x) fourni(ent) avec la polisseuse ne sont pas de bonne qualité ou de la bonne taille. Il convient donc d'en acheter d'autre. En général on privilégiera deux tailles :

  • grand : 5 ou 6 pouces pour des pads de 6,5 ou 7 pouces
  • petit : 3 pouces pour des pads de 80mm ou 4 pouces

Les backing plate peuvent être en mousse (d'une densité très molle a très dure) ou en polyuréthane (légèrement flexible). Les plus connus en mousse pour les rotatives sont les 3M ou les Gloss-it. Si vous ne savez pas trop quoi prendre (souple ou dur), les Lake Country en polyuréthane restent le meilleur compromis. Pour les orbitales c'est essentiellement des plateaux en polyuréthane : Meguiar's, Lake Country, ...

Lors de l'achat, attention a ne pas vous trompez : les polisseuses rotatives ont besoin d'un plateau avec un pas de vis M14 (européen) alors que les orbitales nécessitent un plateau avec une tige filetée.

Les mousses de polissage (pad)

Le pad ou mousse de polissage est le support qui fait interaction entre la machine et le produit. Comme pour le polish, il est important de bien choisir son pad en fonction des défauts et du polish utilisé. Avec un polish abrasif, on utilisera un pad abrasif ayant une mousse plus dure et qui chauffera beaucoup plus vite le support d'application. C'est radical contre les défauts (attention de ne pas trop forcer sur la carrosserie avec ce type de pad). A l'extrême opposé, on utilisera un pad moins ou pas abrasif (avec une mousse molle) pour appliquer des polish de finition, cires ou bien sealants.

Il existe donc plusieurs types de mousse (pad) et plusieurs tailles (la plus courante étant 6,5 pouces). On les distingue par leur degré d’abrasivité (c'est-à-dire la dureté de la mousse) :

  • wool pad : en peau de mouton (naturelle ou synthétique). C’est le plus agressif des pads, pour les travaux de ponçage à l'eau (wet sanding). A utiliser avec un compound et une polisseuse circulaire (normalement)
  • cutting : a utiliser avec les polish intensifs et compounds
  • light cutting : pour les polish intensifs et de finition
  • polishing : pour les polish de finition et les anti-hologramme
  • finishing : pour les polish anti-hologramme, les glaze et sealant/cire
  • finessing : pour les glaze et sealant/cire

Le pad doit être utilisé avec le polish adéquat pour obtenir le résultat escompté. N'essayer pas d'utiliser un polish de finition avec un cutting pad pour enlever une forte oxydation ou des micro-rayures. Ca ne fonctionnera pas !

Pour appliquer le produit sur le pad, il existe plusieurs méthodes qui fonctionnent bien :

  • faire un rond avec le produit à 2 cm du bord du pad :arrow: a privilégier avec les orbitales qui ont tendance a ramener le polish au centre du pad
  • faire un "X" a travers le pad :arrow: valable aussi pour les orbitales
  • mettre quelques noisettes (3 - 4) sur le pads :arrow: pour les rotatives

Les pad en mousse les plus répandus sont les Lake Country Constant Pressure, les Lake Country Hydro-Tech, les Scholl Concepts, les Menzerna et les nouveaux pads de chez France Detailing. Pour les pads en laine, les Lake Country synthétique restent une référence, les Scholl Concepts sont eux naturels et d'excellente facture. Il existe aussi des bonnets en microfibre pour mettre au dessus des pads afin d'enlever rapidement les polish et cire (buffing).

Pour nettoyer les pad, le plus simple est de les laver. Il n'y a pas si longtemps les fabricants déconseillaient le lavage car l'eau et les détergents détachaient le velcro de la mousse. Ce problème est maintenant résolu en grande partie. Laver un pad tous les jours est contraignant pour les professionnels. La plus simple solution est alors de les nettoyer à sec avec une brosse (en nylon ou en poils de cheval) pour enlever les dépôts de produit et de les conserver dans des sacs congélation en indiquant sur le sac quel produit est présent sur le pad. Quand le pad est trop sale, il est temps de le laver.

Ne pas laver les pad a la machine mais a la main. Mettre 15 ml de liquide vaisselle dans un seau de 10 litres et compléter avec de l'eau. Laisser tremper le pad 30 minutes dans le seau puis masser le pad pour enlever la couche de produits. Changer l'eau du seau, rincer le pad, le presser et le laisser sécher a l'air. Ne pas mettre au sèche linge ! Il existe aussi des détergents pour microfibre et pad ; le meilleur étant le DP Polishing Pad Rejuvenator.

Les polishs

Le tableau d'abrasivité des différents polish reprend déjà les principaux polish, leur abrasivité, leur finition, la façon de les utiliser, ... Ici je vais juste détailler la fonction de chaque catégorie et leur image.

1) Compound : en rouge dans le tableau. C'est un polish très agressifs pour retirer les fortes oxydations, de gros défaut sur la peinture et les rayures causées par le papier de verre (wet sanding). A utiliser avec un wool pad ou un cutting pad. Toujours commencer à travailler avec le pad et le compound le moins agressif possible ! Utiliser le compound que lorsque l'on sait parfaitement ce que l'on fait ! Normalement les compounds sont utilisés avec les polisseuses circulaires. Pour l’utilisation avec des polisseuses orbitales, il convient d’utiliser un pad de 4 pouces afin de pouvoir générer assez de chaleur pour casser le produit (la surface étant moins grande, la puissance est plus concentrée). N’utilisez un compound que si un polish intensif n’est pas venu à bout des défauts.

2) Polish : a utiliser pour enlever les rayures, les imperfections, les traces d'eau, les taches de pluies acides, l'oxydation et les micro-rayures causées par les compound. Il existe deux sortes de polish : intensif (à utiliser avec des cutting pad et light cutting pad) et de finition (à utiliser avec les polishing pad).

Un polish intensif (en jaune dans le tableau) est plus abrasif qu'un polish de finition. Il sert à corriger les défauts moyens mais laisse de petites imperfections. Après le passage d'un polish intensif, il est obligatoire de passer un polish de finition. Les polish intensifs s’appliquent avec un pad de 6 pouces ou pour augmenter leur action avec un pad de 4pouces. A n’utiliser que si les traces ne partent pas avec un polish de finition.

Un polish de finition (ou polish léger) est représenter en vert dans le tableau. Il permet d'enlever les petits défauts ainsi que ceux laissés par le polish intensif. Il offre un meilleur rendu (plus brillant). Ils sont à appliquer avec un pad de 6 pouces.

3) Glaze : appelé également lustrant. Il n'a pas ou quasiment pas de pouvoir abrasif pour enlever des imperfections mais va augmenter la brillance. Ils apportent des huiles pour remplacer celles perdues, un effet mouillé et une profondeur à la couleur. A utiliser avec un finishing pad ou un finessing pad. Exemple de glaze : Menzerna Finishing Touch Glaze, Meguiar’s #7, ClearKote Red Moose Machine Glaze, ...

4) Pre-wax cleaner : il contient des agents chimiques pour enlever les contaminations de surface qui ne partent pas au lavage ou a la clay. A utiliser avec un finishing pad.

5) Cire : elle apporte une protection à la peinture. Elle est le plus souvent liquide mais on peut également appliquer des cires solides avec la polisseuse. A utiliser avec un finishing pad ou un finessing pad.

Utilisation de la polisseuse

Votre voiture doit être lavée et sèche avant d'opérer. Travailler avec un bon éclairage. L'utilisation d'un halogène est l'idéal. Enlever bagues, montre, bracelet, ceintures et tout ce qui peut rayer la carrosserie. Porter un tablier pour protéger vos vêtements et la peinture. Utiliser du scotch de peintre pour protéger les plastiques (fenêtre, pare-brise, calandre, antenne, ...).

Pour des raisons de sécurité, il faut toujours démarrer ou arrêter la polisseuse quand elle est à plat sur la carrosserie. Il faut la tenir fermement et l'allumer avec le pouce. Commencer à travailler à une vitesse de 3 ou 4 pour un orbitale, 1200-1500 pour une rotative. C'est un bon début.

Un pad de 4 pouces permet d'aller dans des petites zones ou de faire une réparation sur une petite surface.

Polir avec la polisseuse à plat sur la surface de la voiture. Si on incline la polisseuse, on risque de trop chauffer et bruler la peinture, de couper le pad avec le plateau ou d'abimer les plastiques. Contrairement à une rotative qui est capable de fournir de l'énergie sur le bord du pad en l'inclinant de quelques degrés, une polisseuse orbitale n'est pas capable de concentrer efficacement le polissage.

Appliquer un ou deux spray de quick detailer sur un pad propre pour commencer.

Ne pas mettre trop peu de polish sinon c'est la pad qui va travailler et fera sécher le polish avant qu'il n’agisse. Mettre assez de polish pour travailler une zone pendant une à deux minutes avant que le polish ne soit cassé (formation de brouillard).

Passer le cordon d'alimentation autour du poignet et au dessus de l'épaule pour éviter d'abimer la peinture avec. Travailler avec la polisseuse avec un mouvement gauche/droite en balayant lentement et en recoupant la passe précédente de 50% de la largeur du tampon. Passer ensuite à un mouvement haut/bas sur cette même zone.

Voila un schéma qui résume comment passer correctement la polisseuse :
 

buffing-pattern.jpg

Et la même chose en gif animé :
 

polish-1.gif

Utiliser un tampon propre par produit. Ne pas mixer les produits sur un tampon. Si le tampon a une couche sèche de produit dessus, utiliser une brosse en nylon ou en poils de cheval pour le nettoyer (la polisseuse doit être arrêtée).

Voila pour la théorie. Il reste a vous équiper et vous lancer (de préférence sur un capot récupérer dans une casse) ;-).gif

IDDN Certification iddnpt_ani.gif


Modifié par Pierre, 18 juillet 2014 - 11:17 .
Mise à jour

  • FoxOne, Thomas, Cyril06 et 4 autres aiment ceci



#2
DÉCONNECTÉ   John

John

    Artiste

  • Banni
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 8 617 messages
  • LocalisationSouvret
  • Voiture:Seat ibiza 6L 1.4 TDI 80 CV
J'ai une question qui me travaille, Image IPB Image IPB
ayant toujours travaillé à la main je ne me suis jamais vraiment trop soucié de savoir si on pouvait passer sur les aretes ...
c'est en parlant avec un ami carrossier en lui disant que j'ai enfin acheté une orbital' et ...bla bla bla.. qu'il me met dans le doute en me disant fais gaffe quand tu passes sur les aretes c'est les endroits ou il y a le moins de vernis... tu risquerais de le passer facilement

mais bon lui travaille a la rotative makita.. :cry:

et je lis ici plus haut:

Contrairement à une rotative qui est capable de fournir de l'énergie sur le bord du pad en l'inclinant de quelques degrés, une polisseuse orbitale n'est pas capable de concentrer efficacement le polissage.

donc j'en déduis que je peux passer sans problemes le bord du pad.. bien sur sans trop insister..
meme en passant un compound ?

merci Image IPB

Image IPB


#3
DÉCONNECTÉ   Pierre

Pierre

    Auto Finesse boosted !

  • Administrateurs
  • 11 053 messages
  • LocalisationLille
  • Voiture:Clubman
  • Vélo:KTM Ultra Fun 27
Oui tu peux.

La différence est parfois minime sur les arrêtes mais il vaut mieux être prudent surtout quand on n'a pas de PTG ;)

#4
Invité_claraluna_*

Invité_claraluna_*
  • Invité
bonjour
je ne vois pas les photos de l'article
est-ce normal ?
merci

#5
DÉCONNECTÉ   Pierre

Pierre

    Auto Finesse boosted !

  • Administrateurs
  • 11 053 messages
  • LocalisationLille
  • Voiture:Clubman
  • Vélo:KTM Ultra Fun 27
J'ai des problèmes avec mon compte hibboox. Je vais réuploader les photos sur mon compte photobucket ;-)

#6
DÉCONNECTÉ   jujuclio

jujuclio

    Detailer

  • Membres
  • 2 173 messages
  • LocalisationSaint Amand les Eaux
Bonjour claraluna
Je ne vois pas ta présentation.
est-ce normal?
Merci
^_^ ^_^

#7
DÉCONNECTÉ   RiDeR-136

RiDeR-136

    Shampouineur

  • Membres
  • 232 messages
  • Localisation13
  • Voiture:Megane R26R
serais intéréssé par les photos moi aussi

#8
Invité_katsuhiro_*

Invité_katsuhiro_*
  • Invité
+1 pour les photos !

Merci

B)

#9
DÉCONNECTÉ   Pilpoil

Pilpoil

    Apprenti

  • Membres
  • 63 messages
  • LocalisationBourgogne
  • Voiture:F4R pour le plaisir
Pierre, gageons que la nouvelle année permettra le retour des photos ;)
Merci par avance.

#10
Invité_western001_*

Invité_western001_*
  • Invité
Je me rajoute à tous pour voir les photos ;-)

#11
DÉCONNECTÉ   Pierre

Pierre

    Auto Finesse boosted !

  • Administrateurs
  • 11 053 messages
  • LocalisationLille
  • Voiture:Clubman
  • Vélo:KTM Ultra Fun 27
des que j'ai un peu de temps ;-)

#12
DÉCONNECTÉ   Newjack

Newjack

    Apprenti

  • Membres
  • 63 messages
  • LocalisationEssonne
  • Voiture:Laguna 3 GT
J'avoue Pierre que pour moi aussi, tes photos m'aiderai grandement ;)

#13
DÉCONNECTÉ   John

John

    Artiste

  • Banni
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 8 617 messages
  • LocalisationSouvret
  • Voiture:Seat ibiza 6L 1.4 TDI 80 CV

J'avoue Pierre que pour moi aussi, tes photos m'aiderai grandement ;)


Bien le bonjour à toi Newjack

J'avoue que pour moi aussi, ta présentation m'aiderais grandement ;)

Image IPB


#14
Invité_Ipersweb_*

Invité_Ipersweb_*
  • Invité
Allez je fais comme tout le monde et je réclame les photos bien que les explications soient vraiment TOP ;)

#15
DÉCONNECTÉ   Newjack

Newjack

    Apprenti

  • Membres
  • 63 messages
  • LocalisationEssonne
  • Voiture:Laguna 3 GT
Dès que possible John promis B)

#16
DÉCONNECTÉ   Pierre

Pierre

    Auto Finesse boosted !

  • Administrateurs
  • 11 053 messages
  • LocalisationLille
  • Voiture:Clubman
  • Vélo:KTM Ultra Fun 27
En attendant de remettre les photos ici, j'ai remis celles du tuto sur la G220 : http://forum.detaili...220-180-photos/ ;-)

#17
DÉCONNECTÉ   Pierre

Pierre

    Auto Finesse boosted !

  • Administrateurs
  • 11 053 messages
  • LocalisationLille
  • Voiture:Clubman
  • Vélo:KTM Ultra Fun 27
Bon j'ai remis les photos mais pas que. :)

J'ai tout refait pour y inclure les rotatives en plus des orbitales B)

#18
DÉCONNECTÉ   Jiff

Jiff

    Apprenti

  • Membres
  • 89 messages
  • LocalisationMoselle
  • Voiture:BMW E92
Super...merci :thumbup:

#19
DÉCONNECTÉ   FoxOne

FoxOne

    Artiste

  • Modérateurs
  • 4 839 messages
  • LocalisationGironde
  • Voiture:Audi A3 TDI Ambition
Excellent Pierre comme dab. thumbup1:

#20
DÉCONNECTÉ   Newjack

Newjack

    Apprenti

  • Membres
  • 63 messages
  • LocalisationEssonne
  • Voiture:Laguna 3 GT
Merci Pierre :)





Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : Guide, Technique, Polisseuse, Rotative, Orbitale, Mousse de polissage

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)