Aller au contenu

Messages recommandés

Application d'une cire

 

Différence sealant/carnauba :

 

Un sealant va faire des liaisons covalentes avec la carrosserie pour se fixer, comme celles entre ses monomères (pour former ainsi un polymère) et celles entres les polymères pour former un réseau réticulé de molécules (cross-linking). Une carnauba ne créée pas de liaisons avec le support, elle se fixe sur les aspérités de la surface et durcie. Elle peut donc être appliquée au-dessus d’un sealant. A l’inverse, celui-ci ne pourra pas se fixer sur la carnauba à cause des huiles qu’elle contient (qui empêchent la formation de liaison covalente). L’exception est le Zaino Clear Seal (Z-CS) qui peut former ses liaisons sur des huiles.

 

Généralités sur l’application :

 

L’application des sealants/carnaubas se fait de haut en bas pour les surfaces verticales et de l’avant vers l’arrière pour les surfaces horizontales, en suivant les lignes de la voiture (la circulation de l’air). Cette technique affecte les propriétés optiques de la peinture en optimisant la réfraction de la lumière et la réflectivité des lignes et contours de la voiture.

 

Toujours faire l’application du produit à l’ombre, sur une carrosserie froide ! Si le produit sèche trop vite ou reste trop longtemps sur la carrosserie, il sera difficile à essuyer. La voiture doit être propre et sèche. L’idéal est de passer un cleaner avant afin d’avoir une surface correctement préparée.

 

L’application doit se faire avec une couche la plus mince possible. Plus elle sera épaisse, plus elle sera dure à essuyer et plus on perd de produit sans gagner en rendu. Pour avoir un rendu meilleur, on peut passer plusieurs couches. S’il reste des traces après essuyage, il suffit de passer un Quick Detailer.

 

L’application d’un sealant :

 

La surface d’un verni est poreuse ce qui permet aux sealants de former leurs liens moléculaires et d’assurer sa protection. La formation de ses liaisons covalentes prend quelques heures (6 à 24, en fonction de la température, de l'humidité, ...). Après ce temps, il devient inerte et stable et n’est plus affecté par l’eau ou l’application d’autres produits.

 

Avant l’application d’un sealant, il faut s’assurer que la surface soit vierge. Après le passage de la clay ou d’un polish, il faut utiliser un cleaner afin que la surface soit totalement propre et que la sous-surface soit exempte de graisse ou d’autre résidus, afin de s’assurer d’une bonne tenue dans le temps. La présence d’eau ou d’huile empêche la liaison des polymères entres eux (cross-linking) ainsi que la formation des polymères. La surface de la voiture ne doit pas être exposée à la pluie ou l’eau (y compris Quick Detailer) pendant le temps de polymérisation. Il est également préférable d’utiliser des polishs qui ne laissent pas d’huile ou d’utiliser un mélange de moitié d’alcool isopropylique (IPA) et de moitié d’eau distillée après le polissage afin d’enlever les huiles si on n’utilise pas de cleaner.

 

L’application d’une carnauba :

 

L’application d’une cire au carnauba se fait idéalement en utilisant un applicateur légèrement humidifié à l’eau distillée. Après application d’une fine couche, on la laisse prendre sur la carrosserie jusqu’à la formation d’un brouillard puis on essuie. Le temps de pose dépend de la température, du vent et de l’humidité. La carnauba est hygroscopique : elle absorbe l’humidité. Des traces foncées durant l’application indique un taux d’humidité élevé. Ceci retardera également la prise de la cire sur la carrosserie. Le vent favorisera la prise (séchage) de la cire tout comme la température. Une température proche de zéro demandera beaucoup plus de temps de pose que s’il fait 30°C.

 

L’application se fait avec un applicateur en mousse ou a la polisseuse.

 

Elle demande plusieurs étapes :

  1. La première consiste en l’application d’un cleaner pour préparer la surface à la pose. Il va nettoyer les impuretés, enlever les anciennes cires. Le cleaner va préparer la surface en la nourrissant pour remplacer les huiles perdues et ouvrir les pores du verni.
  2. La deuxième étape est l’application de la cire. Elle se fait avec un applicateur en mousse ou à la main pour certaines cires premium.
  3. La troisième consiste à laisser se former un brouillard sur la carrosserie. Durant cette phase, les solvants et les huiles vont s’évaporer et laisser la cire s’accrocher sur la peinture. Le temps de pose varie en fonction de la cire : de quelques minutes à une heure.
  4. On essuie ensuite l’excédant de cire. Tout ce qui n’est pas accroché à la carrosserie est nettoyé par la microfibre. Pour savoir quand procéder à l’essuyage, il faut faire le test du doigt : on passe son doigt rapidement sur la carrosserie. Si la cire s’en va sans laisser de trace, en laissant apparaitre une carrosserie brillante, on peut passer à l’essuyage. Dans le cas contraire, il faut encore attendre. On peut s’aider d’un spray d’eau distillée froide pour l’essuyage : cela aide la cire à adhérer.

Une astuce pour booster le rendu est de laisser la voiture au soleil 3 ou 4 heures après l’essuyage et de refaire un essuyage léger pour parfaire le brillant (à la fois l’intensité et la profondeur du rendu).

 

En général, 50% de la carnauba sera partie au bout d’un mois, 75% après deux mois et 95% après 3 mois. Il faut donc prévoir de cirer sa voiture quatre fois par an. Ces pourcentages sont donnés à titre d’information générale : la longévité dépend d’une cire à une autre, des conditions de stockage de la voiture, de la distance qu’elle parcourt, des conditions climatiques, ...

 

Nombre de couches :

 

L’application de plusieurs couches de cire ou sealant a pour but d’augmenter la protection et le rendu. On s’assure ainsi d’une épaisseur plus uniforme. Le temps de pose entre les différentes couches va dépendre des produits (sealant ou carnauba) et va varier de quelques de quelques minutes a quelques heures (voir jour).

 

On peut passer de deux à quatre couches de cire afin d’avoir une application optimale. Un des problèmes des polymères est que certains ont tendance à s’opacifier quand l’épaisseur augmente. Pour appliquer plusieurs couches de sealant, il faut qu’ils aient finis d’évaporer leurs huiles ou solvants. Ils doivent aussi polymériser. La polymérisation est différente du processus de séchage et dépend du temps passé (à moins qu’un catalyseur ne soit utilisé). Tous les sealants contiennent des distillats de pétrole et s’enlèvent donc avec un distillat de pétrole, même le plus doux.

 

Pour la carnauba, il faut attendre que la couche précédente ai fini de prendre. On peut utiliser des carnauba différentes entres les couches. Dans ce cas, il est préférable d’utiliser en deuxième couche une carnauba contenant peu de solvant (Victoria Wax Concours, Pinnacle Souverän, P21S). Certaines cires utilisent des émulsions pour rester plus liquide sans ajouter de solvant (qui a forte concentration peuvent enlever la couche de cire en dessous). On peut également utiliser la méthode du Spit Shining pour appliquer plusieurs couches de Carnauba dans la foulée.

 

Application avec les mains (carnauba) :

 

Certaines carnaubas premium demandent une application à la main. Elles ne contiennent pas de solvant mais des huiles afin de pouvoir appliquer facilement la cire. L'utilisation d'un tampon en mousse aurait pour effet de capter les huiles et d'avoir ainsi un effet préjudiciable sur le rendu ; la principale raison de l’utilisation d’un applicateur est d’éviter d’attendre trois heures pour essuyer la surface une seconde fois afin d’enlever l’excès d’huiles. D'autres cires peuvent également contenir des enzymes (comme chez Zymöl, qui utilise la propolis) qui servent de catalyseur à la cire. Pour les activer, il est nécessaire de chauffer la cire entre les mains.

 

Pour appliquer une cire avec les mains, il faut en prendre un petit morceau et le masser dans la paume des mains pour le chauffer. On applique ensuite la cire doucement sur la voiture en suivant ses lignes et en travaillant par petite zone. On applique d'abord par un mouvement droit puis en chevron. Cette technique du chevron adouci la surface et permet d'étaler au maximum la cire. Elle s'assure également que chaque centimètre carré a été recouvert plusieurs fois afin de ne pas oublier une zone. Essuyer après quelques minutes puis attendre trois à quatre heures (au soleil) pour que les huiles soient parties et essuyer doucement une nouvelle fois pour parfaire le brillant. Il faut être patient car l'application à la main demande beaucoup de temps.

 

IDDN Certification iddnpt_ani.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci bien Pierre pour cette belle exeplication. thumbup.gif

 

En ce qu'il me concerne, j'applique mes sealants toujours dans le sens de la forme du véhicule et en croisé !

pour mes wax (carnauba) en cercle. ;)

Modifié par FoxOne

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est la que je pige pas !!!! qu'entend tu par dans le sens du vehicule et en croisé ? tu fait des va et viens ? car sealant ou cire j'applique en petit cercle de l'avant du vehicule pour les partie horizontal et de haut en bas pour les partie vertical.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je trouve qu'il en met un peu trop ! Maintenant snoop... Quand je disais en croisé, c'est une question d'uniformanisation du sealant,

sur la carrosserie pour être bien sur de son accroche, et à la fin dans le sens de la ligne de la titine. wink.gif

 

Pour un Sealant en gros ; rectiligne.

Pour une Wax (carnauba) en gros ; cercle.

 

J'applique la méthode du peintre (mon encien métier)sur mes sealants... Pour par exemple quand on peint un plafond ou une porte. :rolleyes:

Modifié par FoxOne

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un peu... Voir même beaucoup, trop!!!

 

Il a une boutique à faire tourner derrière... Si tout le monde met autant de sealant que lui, il va à coup sur, vendre 10x plus de flacons 16OZ. Comme il est parti, il va vider 200ml pour faire la voiture. :lol:

 

La vidéo était plus pour la méthode d'application que sur la quantité de produit à utiliser. ;)

Modifié par n0naud

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je profite du sujet pour vous donner le lien de la nouvelle vidéo d'application du C.Quartz de Carpro :

 

http://www.youtube.com/watch?v=GJ-P0CdGoZk

 

A+

 

 

Merci pour la video David ! Il donne vraiment le C.Quartz... Et la video résume bien ce que je disais

sur l'application d'un sealant. :cool3: :whistling:

Modifié par FoxOne

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
D'autres cires peuvent également contenir des enzymes (comme chez Zymöl, qui utilise la propolis) qui servent de catalyseur à la cire. Pour les activer, il est nécessaire de chauffer la cire entre les mains.

 

dis Pierre je vois que chez Zymol , il y a des cires a appliqué à la main mais aussi vendue avec un pad...

 

http://www.cleanyourcar.co.uk/wax/zymol-wax/zymol-creame-wax/prod_1002.html

 

est il possible toute fois de faire un "bon " travail avec ce pad ou les huiles vont entre absorbée par cet applicateurs ??

 

ou es ce un applicateur spécifique ??

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu peux utiliser un pad. Perso je prefere ;)

 

Il suffit de bien frotter le pad a la surface du pot pour "chauffer" la cire B)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour

un peu de déterrage  :unsure:

 

J'ai eu un coup de portière que j'ai fait réparé . La porte a été repeinte. Voici ma question :

Combien de temps faut -t- il laisser "respirer" ou "dégazer" le vernis avant la pose d'une cire naturelle ? Le carrossier me dit 2 semaines, le préparateur me dit 1 mois, un autre me dit " pourquoi cirer ? " , et sur le web, on parle de 60 à 90 jours … 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cire naturelle : pas besoin d'attendre

Sealant : s'il ne contient pas de teflon ni de silicone : pas besoin d'attendre. Sinon attends 2 semaines. Dans le doute sur la composition, mieux vaut attendre 15 jours :w:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

merci pour la réponse.

 

Pour l'instant je n'ai pas encore acheté de cire, mais je pense m'orienter vers une AF temptation ou une illusion… Donc le temps de commander ma cire et qu'il fasse beau dans ce pays de pluie, je pense que 2 semaines seront passé :lool: 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ce post,

 

J'ai lu plusieurs fois sur certains messages qu'il fallait appliquer en wowo.

 

Je n'ai pas trouvé de sujet sur cette méthode wowo.

 

Quels conseils pouvez-vous mé donner pour l'application d'un cire AF ?

 

Jusque là j'appliquais à la main le sealant cire ultime de meguiars, en faisant des petits cercles un peu comme cela venait ...

 

Donc je voudrais appliquer la cire dans le sens de la circulation d'air ...

Modifié par arnaudc06

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

WOWO : Wipe on Wipe off

 

Tu fais comme avec ton sealant (en cercle), sauf que des que tu as fait un panneau tu l'essuie afin de ne pas laisser poser la cire (sinon galere a retirer)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • Contenu similaire

    • Par Thomas
      Petit retour d'un sealent en spray que je teste depuis quelques semaines.
      Je crois pas qu'il y ait de retex de cette marque.
      Labocosmetica c'est donc une filiale de la marque Ma-FRA, c'est une branche un peu moins "grand public". Un emploi plus "particulier" que "professionnel".
       
       
      On a un sealent qui propose, comme beaucoup, je cite, la brillance d'une carnauba avec la durée d'un sealent.
      Niveau composition on a du siloxane et du dioxyde de silicum pour les fanas de fiches techniques.
      Couleur blanc/bleu laiteux, et l'odeur pour moi ça sent le stripper scent.
       
      A savoir qu'il s'applique sur "toutes" surfaces, comprendre carrosserie, vitres et plastiques. Et ça c'est plutôt intéressant pour les vitres.
      Il s'applique aussi bien sur voiture juste rincée ou sur voiture sèche, j'ai vu aucune différence d'application ou de rendu. Il s'étire bien, s'essuie bien, aucun soucis.
       
      Niveau durée il est annoncé pour tenir 4 mois. J'en suis à 6 semaines et il a pas trop bougé, j'ai encore un rendu, une protection et un beading intéressant. Sur les vitres il est faiblard mais on a utilisé pas mal de lave-glace. Sur les vitres latérales il est encore là mais l'effet est moins prononcé que sur la carrosserie.
       
      Rien d'autre de particulier. C'est un sealent "classique" mais qui ma foi reste très simple d'utilisation, vu l'application et les surfaces traitées.
      Niveau tarif on est à 10€ les 100ml et 20€ les 500ml.
       
    • Par Sam974
      Salut à tous , 
       
      retour sur ce produit que j'utilise depuis un moment et que j'attendais d'avoir assez de recul , que beaucoup ici utilise , et qui n'a pas eu droit à sa fiche jusqu’à maintenant :
       

       
      Description :
       
      Fireball Ultimate Carnauba Wax est une cire de protection sprayable contenant de la carnauba.
      Elle peut s'utiliser seule sur une carrosserie préalablement préparée mais elle est surtout idéale comme Quick Wax pour rebooster une cire ou un sealant.
      Très simple d'utilisation, l'Ultimate Carnauba Wax apporte de la brillance (rendu chaud) et un effet hydrophobe (déperlant) pour environ 1 mois.
      Compte tenu de sa faible consommation, quelques sprays suffisent par panneau.
      Enfin, l'Ultimate Carnauba Wax laisse une finition douce et lisse au toucher.
       
      Voiture sécher , je l'applique grâce à un tampon applicateur et je buff dans la foulé. Panneau par panneau . Très économique !
      Une odeur de coco , à mon gout .
      Aspect laiteux .
      Un touché slick après application.
      Très bon sheeting et beading .
      Il tient un peu plus d'un mois mais avec un sheeting très affaiblit passé le mois . La tenue de 1 mois annoncé est donc respecté   
       
      En terme de rendu , je l'aime beaucoup : gloss et je trouve qu'il fait ressortir les paillettes . 
       

       

       
       
       
      Un seul point négatif ( peut être dû à ma MF ) : le buffing pas très facile à mon gout . 
      Vos avis là dessus ?? 
       
      Dispo chez Addict auto à 15.90€ au format de 500 mL
    • Par HornetGirl
      Bonjour à tous,
       
      Comme vous l'avez peut-être lu par ailleurs, j'ai acheté récemment l'Hydro Stop de Fictech. Je cherchais quelque chose qui pourrait offrir une petite protection et qui soit surtout facile à mettre en oeuvre. Ayant lu un retour de Tonton Bruno assez moyen sur l'Aqua Coat d'Autofinesse (qui aurait pourtant été mon premier choix) et ne voulant pas partir sur le Gyeon Wetcoat au cas où je n'aurais pas de NHP sous la main, je me suis dit que l'Hydro Stop pourrait être tout à fait valable.
       
      Description :
       
      Fictech Hydro Stop est une protection hydrophobe en spray.
      Composée de Quartz, cette protection montre des propriétés déperlantes qui lui permettent de repousser l'eau.
      Très simple d'utilisation, il suffit de la pulvériser sur le véhicule, de la rincer et d'admirer le résultat.
      L'Hydro Stop de Fictech peut être appliqué sur toutes les surfaces du véhicule: carrosserie, verre, plastiques, capote, jantes, passage de roues.
      Protège durablement et renforce la brillance de votre véhicule.
       
      J'ai donc testé l'Hydro Stop en début de semaine sur un coupé très sale et (exceptionnellement) non protégé. Il n'a pas été lavé depuis fort longtemps ( ) et il a dormi dehors sous un arbre pendant presque 3 mois. Je n'ai pas pensé à prendre de photos avant mais je vous laisse imaginer ce que ça pouvait donner...
       
      Le coupé a donc eu droit à un lavage au CG Strong Wash additionné d'un peu de Dodo Juice Supernatural Shampoo (oui, je sais, ça ne se fait pas, mais je l'ai fait quand même ). Après le lavage, j'ai pulvérisé l'Hydro Stop partout sauf sur les vitres (je préférais un autre traitement) sur le coupé encore mouillé - plus ou moins selon les zones - j'ai rincé et j'ai séché avec une PB Waffle Weave Drying Towel. Je n'ai pas senti de différence au moment du séchage par rapport à un lavage "normal".
       
      Voilà pour le résultat :
       
       

       
       

       
      J'ai regretté de ne pas avoir pris de photo avant parce que la différence est réellement bluffante : belle profondeur, joli gloss et mise en valeur des paillettes de la peinture, c'est au-delà de mes espérances au niveau du rendu.
       
      J'aurais tendance à dire qu'il doit modifier le rendu d'une LSP, donc il pourra en rebuter certains. Par contre, sur une voiture non protégée ou éventuellement une protection en fin de vie mais qu'on n'a pas le temps de refaire tout de suite, il fera merveille. Encore un produit adopté.
    • Par HornetGirl
      Bonjour à tous,
       
      Je complète les retours sur mes récents achats avec cette fois-ci le sealant vitres de Fictech, le Stop Rain.
       
      Description :
       
      Fictech - Stop Rain est une protection hydrophobe des surfaces vitrées.
      Il améliore significativement la visibilité par temps de pluie, neige et verglas.

      Le Stop Rain forme une liaison chimique avec le verre, et protège de manière hydrophobe les pare-brises et vitres latérales pendant plusieurs mois.
       
      Première (mauvaise) surprise, le spray n'a rien "sprayé" du tout. J'ai essayé en le mettant dans l'eau, histoire de voir si ça changeait quelque chose, eh bien rien du tout... Voilà qui commençait bien. J'ai donc transféré le Stop Rain dans un autre flacon que j'avais et ça allait nettement mieux.
       
      J'ai fait la moitié côté conducteur avec le Fictech et la moitié côté passager avec l'Adams Glass Sealant que j'utilise déjà depuis longtemps et dont je suis très satisfaite.
       
      Le mode d'application est très légèrement différent entre les 2 produits : application en passes croisées pour les deux (même s'il est bien précisé sur la bouteille de Fictech qu'il faut finir par le passage vertical - sens d'écoulement de l'eau), simple buffing pour le Fictech, passage par la case produit de nettoyage pour l'Adams.
       

       
      La photo n'est pas spécialement parlante mais voici tout de même ce que j'ai pu constater :
       
      - l'Adams commence à être efficace aux environs de 65 km/h, il faut compter à peu près 5 km/h de plus pour le Fictech,
      - sous forte pluie, leur efficacité est équivalente,
      - l'Adams est un peu plus efficace sous faible pluie ou sous brouillard d'eau (projections des véhicules précédents sur route mouillée alors qu'il ne pleut plus).
       
      Je mettrai un léger avantage à l'Adams, mais le Fictech est également une très bonne alternative, d'autant plus que son format généreux de 300 ml pour un coût finalement raisonnable le place vraiment bien par rapport à ses concurrents, du moins ceux que je connais.
       
×