Aller au contenu

Messages recommandés

Réparation du cuir

 

 

 

Le but de ce post est de vous présenter quelques techniques de réparation du cuir. Il traite des défauts qui peuvent se présenter sur les cuirs lisses (griffes, oxydation, fissures, trous, ...). Je ne parle pas ici des cuirs aniline ou des daims. Pour distinguer un cuir lisse d'un cuir aniline, il faut mettre une goutte d'eau sur le cuir. Si elle pénètre en laissant une tache foncée vous avez un cuir aniline ; si elle reste sur le cuir, il s'agit d'un cuir lisse (ou cuir Nappa ou cuir pigmenté). Ces techniques sont réservées à des professionnels ayant une bonne connaissance des produits et des méthodes d'application ; cependant certaines peuvent être utilisé par des non-professionnels curieux et désireux de se lancer. Il existe plusieurs exemple sur le forum. L'idéal est de s'exercer sur de vieux morceaux de cuir avant de passer aux choses sérieuses. Les réparations les plus élémentaires sont à la portée de tout le monde pour peu qu'on ai les bons produits.

 

Sachez avant de vous lancer qu'une réparation sur un cuir abimé demande de passer par la case teinture ! Rare sont les cas ou la teinture ne sera pas nécessaire. Cela demande donc de posséder les produits adéquats à la réparation envisagée (teinture, pistolet/aérographe, produits de pré et post traitement, ...), du temps et de la précision. Si vous avez tout cela, vous arriverez à faire des miracles ! wink.gif

 

Avant de commencer une réparation, il est nécessaire de nettoyer correctement le cuir. Pour cela, on commence par le dépoussiérer (aspirateur, soufflette, microfibre). Ensuite, il ne faut pas hésiter à utiliser un nettoyant puissant (ColourLock Nettoyant puissant, Swissvax Leather Cleaner Forte, Leather Magic Leather Cleaner) et de bien frotter avec une brosse douce afin d'avoir une surface propre et de travailler sur une base saine.

 

Décoloration

 

En cas de décoloration du cuir sur des zones (ou même de légères éraflures), une simple coloration suffit pour réparer. On va d'abord nettoyer le cuir en profondeur pour enlever les graisses, les huiles, les cires ou le silicone laissés par d'autres produits afin de permettre une adhésion optimale de la réparation. On utilises pour cela un produit comme l'Essence de nettoyage cuir de ColourLock ou le Leather Prep de Leather Magic.

 

Après le nettoyage, on utilise une coloration légère comme la Coloration pour cuir de ColourLock ou le Leather Healer de Swissvax. On l'applique a l'aide d'une éponge et on fait sécher avec un sèche cheveux. Il ne faut pas hésiter à faire plusieurs couches pour avoir un résultat optimal, en faisant bien sécher entre chacune. Cette réparation est réalisable par tout le monde.

 

Griffes superficielles

 

Des griffures dans le cuir où il ne manque pas de matière (petites lacérations avec soulèvement de la couche superficielle) peuvent se réparer facilement en recolant les morceaux lacérés sur le cuir. On peut utiliser pour cela un primaire (ColourLock Primer), produit collant servant à améliorer l'adhésion d'une coloration, ou une colle pour cuir (ColourLock Leather Glue, Leather Magic Leather Adhesive). Dans ce cas, la teinture n'est pas nécessaire. Il suffit de bien appuyer sur les parties recollées pour bien les fixer. Cette réparation est réalisable par tout le monde.

 

Oxydation

 

L'oxydation donne au cuir un toucher très rugueux. Il est endommagé en surface. Ce n'est pas un défaut profond et localisé, c'est un défaut superficiel sur une grande zone. Une fois la surface nettoyé avec l'Essence de nettoyage cuir de ColourLock ou le Leather Prep de Leather Magic, on la poli légèrement avec un papier abrasif pour cuir afin de la lisser.

 

On répare ensuite la surface avec la Couleur neutre de ColourLock appliquée a l'aide d'une éponge (on peut bien sur utiliser un primaire comme le ColourLock Primer avant d'appliquer la Couleur neutre afin de favoriser l'accroche). La Couleur neutre va venir comblée les aspérités de la surface. Pour accélérer le séchage, on peut utiliser un sèche cheveux. On renouvelle l'opération jusqu'à obtenir le résultat escompté. Un papier abrasif pour cuir peut être utiliser pour lisser la surface. On passe ensuite à la teinture du cuir si nécessaire. Pour cette dernière, on utilise une teinture légère faite a l'éponge comme la Coloration pour cuir de ColourLock ou le Leather Healer de Swissvax. Cette réparation est réalisable par tout le monde.

 

Fissures, griffes profondes, trous

 

Lorsque le cuir est craqué dans toute son épaisseur mais sur une petite surface, il est réparable avec :

1) Le cuir liquide de Leather Magic ou ColourLock

2) Le Filler de ColourLock ou le Leather Repair Compound de Leather Magic

 

Ces produits sont flexibles et fortement adhésifs. Le cuir liquide peut être wet sanded et laisse un aspect brillant. C'est utile pour les cuirs patinés mais désavantageux quand on veut que la réparation soit totalement invisible. Le Filler a tendance a remplacer le cuir liquide chez ColourLock car il sèche vite, reste mat et peut être wet sanded ou dry sanded. Il est de couleur blanche et peut être légèrement teinté avant application. Le Filler nécessite une teinture au pistolet alors que le cuir liquide est disponible dans plusieurs couleurs et nécessite une teinture qui peut se faire à l'éponge ou au pistolet. Pour ces raisons, le Filler sera le choix idéal des professionnels et le cuir liquide celui des particuliers. Le Leather Repair Compound chez Leather magic est semblable au Filler à l'exception qu'il faut le colorer dans la teinte désirée avant l'application. Une fois sec, il n'y a plus rien à faire (pas de teinture).

 

Pour procéder à la réparation, on commence par nettoyer la surface (Essence de nettoyage cuir de ColourLock ou Leather Prep de Leather Magic) puis si la surface n'est pas lisse, on la poli avec un papier abrasif pour cuir. On utilise une colle pour cuir pour recoller les bords si c'est nécessaire (ColourLock Leather Glue, Leather Magic Leather Adhesive). Dans ce cas, on place une pièce de tissu en dessous du cuir afin qu'elle serve a maintenir les bords qu'on viendra coller dessus.

 

On applique facultativement un primaire (ColourLock Primer) puis le produit de réparation (cuir liquide ou Filler ou Leather Repair Compound ). On laisse sécher sous une lampe (pas de sèche cheveux, ni de décapeur thermique). Le cuir liquide ne peut pas être poncé avec un tampon abrasif (dry sanded). On utilise alors le GLD de ColourLock pour lisser la surface et enlever le surplus (wet sanded). Le Filler ou le Leather Repair Compound peuvent être poncé au tampon abrasif ou au GLD de ColourLock ou au Leather Prep de Leather Magic. Dans tous les cas, si la surface est trop lisse, on peut lui imprimer un relief. Si la réparation est sèche, on utilise un produit comme le GLD de ColourLock pour la ramollir afin d'imprimer le relief.

 

Après la réparation, il faut refaire une teinture sur la zone réparée(sauf pour le Leather Repair Compound). Pour le cuir liquide, on peut utiliser une teinture légère (ColourLock Coloration pour cuir ou Swissvax Leather Healer) ou une teinture plus forte. Le Filler nécessite l'utilisation d'une teinture forte au pistolet.

 

Petit défauts

 

Pour les réparations rapides des petits défauts, il existe une technique propre à ColourLock : le Leather Paste et le Thermofix. Il s’agit d’une pâte pour reboucher les petits défauts. Elle réagit à la chaleur. On commence par nettoyer la surface avec le solvant détersif puis on ponce avec tampon abrasif pour cuir. La surface doit être froide avant d’appliquer le Leather Paste sinon il va durcir trop vite ! Le Leather Paste peut être épaissi avec le Thermofix pour des trous profonds. Dans ce cas on met 75% de Leather Paste et 25% de Thermofix.

 

On répare par petite zone de 1 cm² en surchargeant légèrement avec la pâte. On chauffe ensuite le grain au décapeur thermique et on vient l’appliquer pendant une minute sur la pâte afin de la graver et de la durcir. Une coloration est ensuite nécessaire. Cette réparation est réservée aux professionnels.

 

J'espère que cette petite présentation vous a intéressé et qu'elle a permit de démystifier les techniques employées pour réparer les défauts du cuir. cool.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Super tuto merci !

 

Je viens de faire un siège avec la gamme Colourlock (nettoyage+dégraissage+coloration+scellement+protection)

 

C'est assez facile techniquement sauf que les tutos Colourlock ne sont pas hyper précis. Dans mon cas, je crois que la teinture (une seule couche) n'était pas suffisamment sèche au moment du passage du scellement, ce qui fait que j'ai eu des traces de couleur sur la MF d'application, et au final quelques traces sur le siège. Je me demande si je ne vais pas déçoit le refaire à zéro ? Un avis ?

 

En tous cas même si vous passez bien le sèche cheveux je pense qu'il peut être prudent de bien laisser sécher la couleur quelques heures avant de procéder au scellement.

 

 

J'oubliais : une seule couche de peinture ce n'est peut être pas assez...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ce premier commentaire en deux ans ! :D

 

Si c'est peu décoloré une seule couche peux suffire. Il faut souvent en passer plusieurs et comme tu le dis, bien laisser sécher (plusieurs heure) :w:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ce premier commentaire en deux ans ! :D

 

Si c'est peu décoloré une seule couche peux suffire. Il faut souvent en passer plusieurs et comme tu le dis, bien laisser sécher (plusieurs heure) :w:

moi je laisse meme qq jours

suivant les conseils du magasin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci de ces conseils. Je suis en train d'essayer de rénover mes sièges, j'ai recommencé en laissant sécher longtemps la couche de peinture (>24h) avant de faire les étapes suivantes

 

J'observe que l'application en petits cercles concentriques, comme préconisée, laisse des traces d'applications au séchage. En revanche ça à l'air d'être plus uniforme quand on finit le geste en tamponnant...

 

Suite au prochain numéro

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bilan pour l'application des produits rénovation auto Colourlock

 

Je suis parti de sièges en cuir noir de 11 ans d'âge, en bon état relatif, peu de griffures mais quelques fatigues par ci par la et surtout un cuir qui était devenu brillant.

 

Le nettoyage avec le produit fourni ne pose pas de problème, le dégraissage non plus.

 

Les choses se sont compliquées à l'application de la couleur. Il faut être très précautionneux pour avoir une couche bien uniforme. J'ai alterné les passages avec des petits mouvements circulaires de l'éponge fournie et des mouvements de tampon. J'ai passé 3 couches en laissant sécher 24h entre chaque, ce qui a aidé à l'uniformité de l'ensemble.

 

Le scellement n'est pas facile à poser. Il est assez épais et ce n'est pas facile à poser en couche uniforme. Surtout bien le laisser sécher. Les instructions disent 1h, j'ai laissé poser une nuit.

 

Le passage de la protection anti UV est également a prendre avec grand sérieux pour poser une couche bien uniforme.

 

Au final. J'ai des sièges qui sont redevenus satinés comme du cuir neuf, ce qui est fort réussi de ce point de vue. Les imperfections du cuir sont moins visibles. Je suis moins satisfait de l'uniformité globale. C'était ma première rénovation sièges, et du coup j'ai quelques petites touches de coloration qui auraient pu être plus réussies à mon goût.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai recoloré tous les sièges. Je trouve qu'il reste quelques inégalités de couleur.

 

Quant au scellement, il est bien sur transparent et sèche vite mais je trouve qu'il laisse quelques traces. Peut être n'en mets je pas assez ?

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai recoloré tous les sièges. Je trouve qu'il reste quelques inégalités de couleur.

 

Quant au scellement, il est bien sur transparent et sèche vite mais je trouve qu'il laisse quelques traces. Peut être n'en mets je pas assez ?

 

Tu as bien fait pièce par pièce, de bord a bord ?

 

Pour le scellement, il en faut peu. Tu en as peut etre mis de trop ou alors la coloration n'était pas sèche

Pour faire tout un siege il est mieux de la faire au pistolet.

 

La gamme grand public n'est pas faite pour etre appliquer au pistolet contrairement a la gamme professionnel ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui sur mon premier essai la coloration n'était pas suffisamment sèche, je pense. Le résultat est impeccable sur le second siège après un séchage de 24h de la coloration. Les sièges sont superbes maintenant, quoiqu'un peu "rêches" comme du cuir neuf :-) Quel soin conseillez vous en entretien courant ensuite ? Auparavant j'utilisais le soin Meguiar's Gold Class Leather Milk que je trouvais très bien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Est ce que vous connaissez un site qui ship du colourlock au Canada j'ai fouille mais les compagnie ne le tienne pas. Les produits qui sont dispo sont leather master, leatherique ou Connolly. Est ce de bon produits

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon je déterre, mais bon, le cuir, c'est particulier.

 

Est-ce qu'une réparation type remplissage avec cuir liquide + coloration j'entends (lis ?) bien tiens bien dans le temps ? Du genre 3-4 ans ou plus bien sûr.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×